OPRAH WINFREY : UNE MILLIARDAIRE PARTIE DE RIEN !


Née le 29 janvier 1954 à Kosciusko (Mississippi), Oprah est LA productrice et animatrice américaine de télévision la plus connue et la plus riche au monde. Elle est aujourd'hui la première femme noire milliardaire dans le monde. Or, à la base, rien ne destine Oprah à un tel succès !


En effet, elle est issue d'une grossesse non désirée, ses parents, adolescents, ne sont même pas en couple quand elle naît. Son père part à l'armée et sa mère, femme de ménage, monte dans le Nord. Oprah passe donc ses six premières années avec sa grand-mère dans un quartier pauvre. Là-bas, sa vie y est difficile : « Oprah portait souvent des robes faites de sacs de pomme de terre qui faisaient d'elle la cible des moqueries des autres enfants ». Lorsqu'elle se conduit mal, sa grand-mère la frappe avec une baguette. Mais sa grand-mère lui apprend aussi à lire avant ses 3 ans et l'emmène souvent à l'église où on la surnomme « la prédicatrice » car elle est capable de réciter de tête des pans entiers de la Bible ! Déjà toute jeune, elle s'amuse à interviewer sa poupée de maïs et les corbeaux sur la barrière de sa maison.


A 6 ans, elle part vivre avec sa mère mais cela ne se passe pas très bien : sa mère travaille beaucoup et surtout elle est violée par un ami de la famille à l'âge de 9 ans. Heureusement, Oprah ne perd pas son courage et sa ténacité : elle est tellement bonne élève qu'elle reçoit une bourse pour aller à l'école secondaire à l'âge de 13 ans. Là-bas, elle y est élue The Most Popular Girl (« la fille la plus populaire ») et remporte un concours d'éloquence qui lui permet d'obtenir une autre bourse pour l'université de l'Etat du Tennessee, un établissement pour élèves noirs. Elle y étudie la communication.


A 17 ans, Oprah se présente à l'élection de Miss Black America : elle attire l'attention de la station de radio noire, WVOL, qui lui demande de présenter les informations alors qu'elle est encore étudiante. Travaillant plus tard dans les médias locaux, elle est la plus jeune présentatrice des informations !

Elle commence à se faire connaître un peu partout dans le pays : on lui demande ainsi de présenter le programme de télévision AM Chicago. Diffusé le matin, pendant une demie-heure, c'est le programme le moins regardé de la chaîne à son arrivée. Grâce à la présence d'Oprah, le programme parvient en quelques mois à dépasser des records d'audience ! C'est devenu le programme le plus regardé de la chaîne ! Alors, évidemment, les producteurs sont ravis et le 8 septembre 1986, Oprah lance son propre talk show, « The Oprah Winfrey Show » d'une heure entière. Très vite, il devient le talk show numéro 1 des Etats-Unis ! Et pour cause, son émission permet d'aborder des problèmes de société qui tiennent à cœur aux Américains comme les abus, la géopolitique, les maladies, la philanthropie, l'homosexualité... Quand pendant un show sur le mariage homosexuel dans les années 1990, une téléspectatrice se dit fatiguée par le fait que les homosexuels affichent toujours leur vie sexuelle, Oprah lui répond franchement : « Vous savez de quoi je suis fatiguée, moi ? Des hommes hétérosexuels violant et sodomisant des jeunes filles. C’est de ça que je suis fatiguée. » Bref, elle est comme le dit l'éditorialiste Howard Rosenberg « un menu complet : très sympathique, attendrissante, grande, effrontée, forte, dynamique, risible, aimable, émouvante, tendre, terre-à-terre, vorace ». Dans son show, tout peut arriver ! Lors du premier épisode de la 19e saison, les 276 spectateurs présents dans l'émission ont ainsi gagné une nouvelle Pontiac G6 ! Du Oprah tout craché !


Non seulement elle présente des émissions et fait des apparitions dans d'autres, mais elle crée aussi un réseau de télévision par câble pour femmes : Oxygen. Elle devient aussi la présidente de Harpo Productions. En fait, elle touche à tout : elle publie deux magazines, écrit des livres, joue dans plusieurs films.. Et c'est toujours un succès ! Quand elle annonce la sortie de son premier livre, les précommandes explosent et les ventes sont telles qu'elles battent le record du livre le plus vendu aux Etats-Unis (record précédemment détenu par l'ancien Président des Etats-Unis Bill Clinton pour son autobiographie My Life) ! Et quand elle soutient publiquement Barack Obama pour l'élection présidentielle, elle lui fait obtenir plus d'un million de voix dans la cours primaire des Démocrates de 2008 ! Le gouverneur Rod Blagojevich lui propose d'ailleurs le siège de sénateur d'Obama, devenu vacant : « Elle a peut-être été la personne la plus utile en faisant élire Barack Obama. Elle est un personnage très important en Amérique et dans le monde. […] Elle a une voix plus grande que chacun des cent sénateurs associés. Et si elle était sénatrice des États-Unis, elle serait une voix pour le programme d'Obama, qu'elle soutient. Et elle est réellement, évidemment, selon moi, une personne très impressionnante et très gentille ». Amusée, Oprah lui répond qu'elle n'a pas assez confiance en elle pour être sénatrice.


Car, même si Oprah réussit à être millionnaire avant ses 30 ans, elle reste toujours marquée par son enfance difficile : « La raison pour laquelle j'ai pris tellement de poids et vécu de si tristes histoires de relations abusives avec des hommes est que j’ai tant besoin d’être appréciée. J'ai eu besoin de chacun pour m'aimer, parce que je ne m’aime pas beaucoup moi-même. Ainsi je finissais avec ces hommes cruels et égoïstes qui me disaient à quel point j’étais égoïste, et je disais : « Oui merci, vous avez raison » et je leur étais reconnaissante. Parce que je croyais ne rien mériter d'autre. C'est également pourquoi j'ai pris tellement de poids plus tard. C'était le meilleur moyen de me protéger de la désapprobation du monde. » Et finalement, si son émission a si bien marché, c'est parce qu'elle a voulu éviter que d'autres femmes ressentent la même chose. Car Oprah, c'est avant tout un cœur en or : c'est une des plus grandes philanthropes du monde. En 2005, le Business Week montre qu'elle a déjà donné plus de 303 millions de dollars en œuvres caritatives. Elle est tout aussi généreuse avec ses proches : pour remercier ses employés, Oprah les emmène, eux et leur famille (soit 1065 personnes au total), en vacances tout frais payé à Hawaï !

Le moins que l'on puisse dire, c'est que sa vie force le respect ! Selon Maureen Dowd, c'est d'ailleurs « la femme alpha dans ce pays. Elle a plus de crédibilité que le président. D'autres femmes ayant réussi, telles qu'Hillary Clinton et Martha Stewart, ont dû être publiquement critiquées avant de pouvoir progresser. Même Condoleezza Rice a dû se battre. Rien de tout cela n'est arrivé à Oprah - elle est un modèle de réussite » ! Un cours d'Histoire à l'Université de l'Illinois lui est même dédié tant c'est une vraie figure historique de notre temps ! La Go Girl par excellence !


« C'est une femme qui est partie de rien pour devenir la femme la plus puissante, je pense, dans le monde, pas simplement en Amérique. Elle a la crédibilité ; elle a le talent ; et elle a tout accompli par elle même pour devenir fabuleusement riche et fabuleusement puissante. » Bill O'Reilly


Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à notre newsletter