MARY READ, LA FEMME PIRATE QUI MONTRE SES SEINS


Mary Read est une des plus célèbres pirates. Elle tua un nombre considérable d'hommes en leur montrant ses seins juste avant de les achever.


Mary Jane Read commence à s'habiller en garçon à la demande de sa mère. En effet, veuve d'un capitaine de la marine disparu en mer, la mère de Mary Read perçoit une aide financière de la part de la famille de son défunt mari. Toutefois, cette aide n'est destinée qu'à l'aîné de la famille, le frère de Mary, Willy. À la mort de Willy, pour continuer à percevoir cette aide, Mary doit donc se travestir et se faire passer pour son frère. C’est comme ça que Mary Read finit par s'enrôler sur un navire puis s'engager dans l'armée britannique pour combattre en mer les Français lors de la guerre de succession d'Espagne.


Elle fait la rencontre d'un maréchal des logis dont elle tombe amoureuse. Le jeune couple quitte l'armée et se marie. Ils ouvrent ensemble une auberge mais à la mort de son époux quatre ans plus tard, l'auberge ferme et Mary Read reprend le nom de Willy Read pour naviguer à bord d'un navire marchand. Mais le bateau se fait attaquer par des pirates anglais dont elle intègre rapidement les rangs. Elle rencontre ainsi le célèbre pirate Jack Rackham et sa compagne Anne Bonny, qui se déguise elle aussi en homme et se fait appeler Adam Bonny. Croyant avoir affaire à un homme, Jack Rackham enrôle Mary Read. Tous les trois deviennent célèbres pour leurs nombreuses attaques et leur témérité.


À chaque combat, Mary Read s'amuse à dévoiler le fait qu'elle est une femme aux hommes qu'elle vient de vaincre juste avant de les achever. Elle ouvre sa chemise, montre ses seins et prouve ainsi qu'une femme peut surpasser un homme. En octobre 1720, le gouverneur de la Jamaïque envoie le capitaine Barnet à leurs trousses pour les arrêter. Profitant d'un moment d'inattention des pirates (la plupart étant saouls), le capitaine parvient à capturer Rackham et son équipage. Seules Mary Read et Anne Bonny opposent une résistance farouche : il faudra plus d'une heure de combat pour réussir à leur faire rendre les armes. Elles évitent la pendaison en révélant qu'elles sont enceintes. Mais Mary Read meurt de maladie quelques semaines après leur capture, en avril 1721. Elle reste l'une des femmes pirates les plus célèbres de l'Histoire. 


Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à notre newsletter