MARGARET ANN BULKLEY : ELLE S'EST PASSER POUR UN HOMME TOUTE SA VIE


 

Margaret Ann Bulkley est la première femme médecin britannique. Pour pouvoir rentrer à la fac de médecine, elle se travestit et se fera passer pour un homme toute sa vie : nice to meet you James Barry.


Elle devient rapidement chirurgienne militaire de l’armée britannique, et réalise l’une des premières césariennes réussies. Cette meuf ? Une missionnaire de la médecine moderne. Visionnaire, avant-gardiste et déterminée, on en passe. Elle réforme la santé publique, et défend une médecine accessible à tous et surtout : sans distinction sociale. Et si quelqu’un a le malheur de lui barrer sa route, elle lui fonce dans le lard. Alors oui, elle a beaucoup d'ennemis. Mais aussi beaucoup d'admirateurs. Elle meurt de dysenterie le 25 juillet 1865 et est enterrée en homme sous le nom de James Barry avec la mention de son rang militaire.


Après ses funérailles, la personne chargée de préparer son corps révèle qu'il s'agit d'une femme et qu'elle a eu un enfant. Mais il faudra attendre 1950 pour avoir la confirmation car les archives de l'armée furent scellées pour 100 ans. Quand on vous disait qu'elle démordait pas. 

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à notre newsletter