Ça y est, le premier manuel scolaire qui rend justice aux femmes auteures du Moyen-Âge jusqu'à aujourd'hui sort cette semaine !

Un travail de titan qui a valu au Salon des Dames de se mettre sous cloche pendant un an et demi avec ses amies des éditions des femmes Antoinette-Fouque.


Le Salon des Dames n'a jamais été uniquement un mouvement digital, avec des posts qui cartonnent l'idée était de créer une communauté suiffisamment puissante pour relever des défis immenses. Sans cette communauté qui nous suit, nous n'aurions jamais pu rencontrer toutes les personnes qui ont compté dans la création de ce manuel. Le digital ça sert, et ça peut même servir des causes humanistes.


On a découvert durant le tissage de cette communauté des femmes merveilleuses, pleines de solidarité envers leurs soeurs, et des hommes parés pour un nouveau départ à part égale avec les femmes. Ce manuel a été créé pour assuer la vérité, recréer le monde en dehors d'un prisme uniquement viril. Il n'est pas là non plus pour oubier les hommes mais rétablir la parité.


À chaque page, nous apprenons des milliers de choses sur les femmes auteures encore anonymes, leurs vies, leurs combats, leur manière d'accéder à la liberté. Ce manuel n'est qu'amour. Il donne une vision nouvelle du monde dans lequel la tolérance et la bienveillance pour toutes et tous sont devenus un modèle.


Bien sûr, notre premier public reste les professeurs qui ont beaucoup à donner à nos enfants et construisent leur conscience citoyenne. Mais ce manuel a aussi été imaginé pour plaire aux adultes et les inciter à rattraper leur retard. Savez-vous que le premier texte de la littréature mondiale revient à une femme ? Il est temps que tout le monde se remonte les manches et agissent, se cultivent, pour accélérer le déconditionnement culturel dont nous sommes toutes et tous victimes à différentes échelles.


Allez hop, le manuel, il se trouve ici et c'est votre nouvelle Bible :D : ici



Ouvrage sous la direction de Djamila Belhouchat, Céline Bizière, Michèle Idels, Christinne Villeneuve.


Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à notre newsletter