TOUTES CES CHOSES QUE FERAIENT LES HOMMES SI…

 

Servir le thé, faire du tricot, croiser les jambes… De nombreux hommes déclarent ne pas faire certaines choses par crainte d’être considérés comme une femme.


Porter de l’anti-cernes arrive en tête, suivi du vernis transparent et des jupes, « qui ont des allures de paradis quand il fait chaud ». On est loin des courtisans de la Cour de Versailles qui se pavanaient les joues roses et qui kifferaient sans aucun doute passer leur samedi aprem’ chez Sephora.


Alors c’est quoi être un mec aujourd’hui ? Grosso modo avoir une troisième jambe dans le pantalon. Mais ça n’a pas toujours été le cas. Il suffit de jeter un œil aux statues de l’Antiquité. Elles ont toutes un sexe minuscule. Ce n’est donc pas la taille qui compte.

L’homme a dû longtemps prouver sa force. Perdre son sang, gonfler ses muscles, prendre les armes. Mais le XXe siècle a tout rasé. Les deux guerres mondiales ont mis les femmes au travail et la révolution industrielle a prouvé que la force des hommes pouvait être remplacée par des machines. T’as l’air malin maintenant avec tes biscotos darling.


Alors conclusion on fait quoi ? Soit on s’agite à la Trump, avec une virilité ridicule, soit on accepte de pousser un peu plus loin l’enveloppe qui délimite l’identité masculine. Comme le fait si joliment Lena Shkoda, une photographe qui capture la vulnérabilité des hommes. L’occasion de redéfinir la virilité, mais aussi la féminité. Toujours associée sur Google en 2017 au maquillage et aux talons hauts. What the fuck is this century ?


Pour en savoir plus, jetez un oeil à l’article qui nous a inspirés ici.

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à notre newsletter